Dans le cadre de la mise en œuvre de l’accord de réduction de la production de pétrole brut, adopté le 30 novembre 2016 à Vienne, par les pays membres de l’organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), et suite à la décision de Monsieur le Ministre de l’Energie, portant réduction de la production nationale de pétrole brut de 50 000 barils par jour, l’Agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures – ALNAFT, a notifié à l’ensemble des contractants (compagnies pétrolières), exploitant des gisements de pétrole en Algérie, la répartition de cette réduction en conformité avec les dispositions de l’article 50 de la loi 05-07 du 28 avril 2005, modifiée et complétée, relative aux hydrocarbures .

Cette réduction, opérée de façon équitable, est effective à partir du 1er janvier 2017 et prendra fin le 30 juin 2017, sauf reconduction pour une nouvelle durée de six (6) mois.

À l’effet de s’assurer de la mise en œuvre, par les contractants, de cette décision de réduction, ALNAFT a mis en place un dispositif de suivi, à travers un système de Reporting permanant et régulier de la réduction opérée.